Alt

Biographie

Xavier Mussel. Auteur-réalisateur, acteur et coach.

Acteur formé à la méthode de Stanislavski, il débute sa carrière au théâtre et à la TV. Passionné de cinéma, à 26 ans, il réalise son premier court métrage Je m'appelle Bob avec une équipe composée d'élèves de l'ESRA, école où il enseigne la direction d'acteur. Le film est couvert de prix. Pendant 20 ans, Xavier va s'employer à donner vie à son cinéma, en 35mm et dans une économie marginale. Ses trois films suivants, Le franc, Le communicateur, Premier cri, sont réalisés selon le « dogme du cinéma du pauvre » qu'il s'impose (un décor unique et deux personnages). Il y dirige Jean Quentin Chatelain, Marcial Di Fonzo Bo, Aurélien Recoing. Diffusés à la TV et primés en festival, Clermont Ferrand. Il s'essaie au documentaire (Série Empreintes-TV5) et aussi à la forme du programme court (séries ou sketches) avec André Marcon, Ged Marlon, Luis Rego...

En 2017, Le carnet de santé, dans lequel il est interprète avec ses deux fils, exprime une volonté d'aller vers le cinéma du réel (Prix La Métive -Label Maison du film).

Son premier long métrage Le Naméssime totalise une quinzaine de prix à ce jour, dont le prix spécial du jury à la 56ème édition du Wordfest de Houson (Sortie : 10 avril 2024).

A l'écran, il a participé à une soixantaine de tournages, et a été dirigé notamment par R.A.Zaimeche, Terminal Sud, Histoire de Judas (Primé au festival de Berlin), Quarxx Tous les Dieux du ciel, Un ciel bleu presque parfait (Sélectionné à Sundance), les frères Lafargue Courageux (Grand prix à Cognac) et a joué dans différentes séries ou unitaires à la TV.

Sa passion du jeu d'acteur le conduit naturellement à la formation. Il enseigne alors la méthode de Stanislavski à l'A.I.T de B.Salant et P.Weaver durant quatre ans, « le jeu d'acteur devant la caméra» à l'école Florent, la direction d'acteur à l'ESRA et anime différents ateliers pour amateurs (enfant et adulte).

Depuis 10 ans, il exerce le coaching de comédien.ne.s au sein du studio Jouer à Vivre, et réalise une soixantaine de démos en partenariat avec la Maison du Film.

Enfin, il anime des ateliers dans lesquels il transmet une méthode de travail « L'acteur relié » qui vise à permettre le lâcher-prise. Témoignages de comédien.ne.s

 

Actualités

Informations casting